23 août 2013

Barcelone - Sagrada Família

Pour les prochains billets, direction l'Eixample, quartier pour lequel j'ai eu un véritable coup de cœur. Et on commence évidemment avec LE monument incontournable de la ville : la Sagrada Família, l'immense église conçue par Gaudí et encore en travaux. Je ne vais pas être très originale : j'ai tout simplement adoré cette visite. Je ne suis pas croyante mais il règne dans cette église une atmosphère unique : tout a beau être démesuré, écrasant, on s'y sent également serein, accueilli, comme si on revenait dans un endroit familier. Cela a beau être un endroit très touristique (à 9 h, il y avait déjà la queue pour rentrer), c'est un endroit à voir au moins une fois.

On commence la visite par l'extérieur...

barcelone gaudi sagrada familia

1882 : début de la construction de la Sagrada Família. Gaudí devient l'architecte en chef l'année suivante.

barcelone gaudi sagrada familia

La façade de la Nativité, première chose vue à la sortie du métro. Tout de suite, ça pose le décor.

barcelone gaudi sagrada familia

barcelone gaudi sagrada familia

C'est la première à avoir été achevée, en 1905. Gaudí y a directement participé, et ça se voit : c'est chargé, limite un peu trop pour pouvoir vraiment apprécier les différentes scènes qui sont sculptées au milieu des nombreuses formes rappelant la nature. De près, on frôle l'indigestion et on a bien du mal à s'y repérer. Il faut s'éloigner pour commencer à apprécier la façade dans sa globalité, quitte à passer sur les détails...

barcelone gaudi sagrada familia

barcelone gaudi sagrada familia

barcelone gaudi sagrada familia

De l'autre côté, l'ambiance est tout autre : la façade de la Passion, dont les travaux ont commencé en 1954 pour se terminer en 1976, est beaucoup plus austère, décharnée même. On y retrouve des sculptures de Josep Maria Subirachs, installée quelques années après et qui ont fait controverse à l'époque, qui représentent les derniers jours de la vie de Jésus, de la Cène à l'enterrement. Malheureusement, la façade était en restauration ce jour-là et la moitié de la façade était cachée par les échafaudages...

barcelone gaudi sagrada familia

barcelone gaudi sagrada familia

On prend un peu de hauteur et on monte en haut de la tour de la Nativité. La vue sur Barcelone – et l'Eixample – est superbe.

barcelone gaudi sagrada familia

barcelone gaudi sagrada familia
Le haut de l'arbre de vie, qui prend racine au centre de la façade de la Nativité.

barcelone gaudi sagrada familia

barcelone gaudi sagrada familia

Place à l'intérieur maintenant. On a l'impression de se retrouver dans une forêt de pierre : les colonnes s'élancent vers le ciel tels des troncs d'arbres, se ramifient et donnent l'impression de se terminer en feuillage. À gauche, sur la rambarde du jubé, une statue de Saint Georges veille. Réalisée également par le sculpteur Josep Maria Subirachs, elle a été installée en 2007.

barcelone gaudi sagrada familia

barcelone gaudi sagrada familia

barcelone gaudi sagrada familia

barcelone gaudi sagrada familia
Le Christ, au-dessus de l'autel principal. 

barcelone gaudi sagrada familia

barcelone gaudi sagrada familia

 barcelone gaudi sagrada familia

Ce qui frappe également, c'est la luminosité à l'intérieur de l'édifice. Contrairement aux autres églises, souvent sombres, la Sagrada Família est remplie de couleurs. Le jeu des lumières à travers les vitraux est un spectacle dont on ne se lasse pas.

barcelone gaudi sagrada familia

barcelone gaudi sagrada familia

barcelone gaudi sagrada familia

barcelone gaudi sagrada familia
L'église a été consacrée par le pape Benoît XVI le 7 novembre 2010.

Aucun commentaire :

Publier un commentaire