21 sept. 2018

Le jour où... j'ai fait les vendanges en Autriche

autriche burgenland donnerskirchen vendanges
Si j'avais su qu'un jour je ferais les vendanges et que j'aimerais ça... Décidément, cette vie en Autriche me réserve bien des surprises. Car s'il est vrai que si j'adore me promener au milieu des vignes (je ne compte plus les articles où je vous en parle, et d'autres sont prévus sous peu), il ne m'avait bizarrement jamais effleuré l'esprit de passer "de l'autre côté" en participant activement à la récolte du raisin. Pourtant, quand l'idée a été émise au sein de l'association que j'ai rejointe cette année (et sans qui je n'aurais pas vécu cette folle expérience – c'est d'ailleurs pourquoi je vais employer "nous", car nous étions plusieurs à partager ce beau moment) j'étais comme une gamine à l'approche de Noël. J'ai croisé les doigts très forts pour qu'il fasse beau et, ouf, le soleil fut au rendez-vous. J'ai trouvé la journée tellement chouette et rencontré tellement de belles personnes que j'ai eu envie d'en garder une trace sur ce blog. Un petit article (ça va changer) souvenir et qui sait, peut-être, vous donnera envie de faire pareil un jour ?

14 sept. 2018

Vienne - La journée de randonnée dans les vignes

vienne weinwandertag randonnée vignes döbling
Je vous ai déjà parlé de mon attachement à cette culture vinicole si forte à Vienne : ses vignes où il fait bon se balader, ses Heuriger où il fait bon s'attabler... C'est un aspect complètement inattendu pour une capitale et une des raisons qui me font me sentir si bien ici. Je n'ai pas du tout grandi ou vécu dans des régions viticoles alors j'étais plutôt étonnée de voir que ces paysages ont un effet un peu magique sur moi. Et par rapport à cette tradition, il y en a une qui je ne manquerais pour rien au monde chaque année : c'est la journée de randonnée dans les vignes. J'y ai participé lors de ma première année à Vienne, alors que cela faisait tout juste un mois que j'étais arrivée. Cette année, ce sera donc ma troisième participation, et c'est sûrement l'un des week-ends que j'attends avec le plus d'impatience chaque année.

10 sept. 2018

Road-trip en Macédoine #1 : Cayon Matka et Mavrovo

macédoine canyon matka parc national mavrovo
Pour ma première étape en Macédoine, mon choix s'était porté sur le canyon Matka, non loin de Skopje, à la fois pour des raisons pratiques et d'intérêt. C'est une des rares zones touristiques du pays et les informations ne manquaient pas sur l'endroit. Les superlatifs non plus : tout le monde était unanime sur la beauté du lieu. Mon premier contact s'est fait tard le soir, de nuit donc, avec un GPS qui semblait aussi perdu que moi. J'ai fini par arriver à un cul-de-sac et, après une conversation laborieuse au téléphone avec le personnel de l'hôtel, ai compris que je ne pourrais pas aller plus loin que ce petit parking. J'ai pris ma valise sous le bras, emprunté le chemin pavé qui n'était pas éclairé et ai fini par arriver sur une petite place avec des bâtiments. J'ai pris possession de ma chambre, sans avoir aucune idée d'où j'avais mis les pieds. Pour cela, il a fallu attendre le lendemain matin et l'ouverture des volets... et la magie a tout de suite opéré.

7 sept. 2018

Le modernisme viennois : temps fort à Vienne en 2018

En 2018, Vienne fêtera le centenaire de la mort de quatre figures autrichiennes majeures ayant marqué le tournant du XXe siècle : Gustav Klimt, Otto Wagner, Egon Schiele et Koloman Moser. Le modernisme sera donc à l'honneur à travers de nombreuses expositions et temps forts qui rythmeront toute l'année. À l'occasion, un site Internet très complet (et au passage très élégant) a été mis en ligne par l'office de tourisme viennois. Dans cet article, je vous propose un petit aperçu des rendez-vous marquants de l'année à venir pour les fans d'art nouveau et de Sécession viennoise, entre art, photographie et coutumes d'époque.

3 sept. 2018

Conseils pratiques pour voyager en Macédoine

macédoine road trip
En réservant mes billets d'avion pour la Macédoine, je n'avais pas vraiment d'idée où j'allais mettre les pieds. Par la suite, j'ai trouvé assez peu d'informations sur le net, et encore moins en français, et souvent parcellaires et montrant toujours les mêmes endroits. C'est donc un peu à l'aveugle que je suis partie dans ce pays, craignant quelque peu le choc culturel comme cela avait été le cas à Riga et ne sachant absolument pas à quoi m'attendre. Pour ne pas expérimenter les mêmes préjugés que moi et être un peu mieux préparés, voici regroupés dans un seul billet tous mes conseils et retours d'expérience qui pourront, je l'espère, vous être utiles dans votre préparation d'un voyage en Macédoine !