17 déc. 2013

Barcelone - Montjuïc

Quoi de mieux pour lutter contre le froid hivernal que se remémorer les chaudes journées d'été ? Alors, retour à Barcelone pour les deux prochains billets avec la fin du tri interminable des photos prises en juillet. On va finir par en voir le bout !

Aujourd'hui, direction la colline de Montjuïc, ses jardins calmes, son château à la triste histoire... et son téléphérique pour y accéder. Malgré le coût un peu prohibitif de l'aller (plus de 7 €, gloups), cela vaut largement la peine de l'emprunter tant la vue sur Barcelone est imprenable.



Coucou la Sagrada Família !

Bon je crois qu'on a compris que la vue était superbe... ! Attention au vertige par contre.


1er arrêt : le haut de la colline où se dresse le château de Montjuïc, une forteresse datant du XVIIe siècle. Il est tristement célèbre pour avoir été utilisé durant de nombreuses décennies comme lieu de torture et d'exécution, puis de prison. Il n'y a désormais plus grand-chose à voir mais l'endroit offre une vue splendide sur Barcelone et la Méditerranée.


Vue sur le port depuis la forteresse.


Pour redescendre, si l'on a un peu de temps, il vaut mieux profiter de la succession de jardins qu'offre Montjuïc plutôt que reprendre le téléphérique : les paysages défilent et se ressemblent peu, tout en continuant à offrir un beau panorama sur la ville. Sans surprise, les jardins de Laribel, avec leurs rigoles rappelant l'Alhambra de Grenade, ont eu ma préférence. Et, chose non négligeable, on est à l'ombre ! Un vrai havre de paix.





Le clou de la promenade ? Le musée national d'Art de Catalogne (le fameux MNAC que je regrette de n'avoir pas fait à la place du MACBA) et l'esplanade à ses pieds, qui donne sur la Plaça d'Espanya. Malheureusement, la batterie de mon appareil photo a donné des signes de fatigue tout le long de cette promenade alors je n'ai pas pu mitrailler autant que je voulais, d'où une certaine redondance des plans... Bah, qu'importe : les souvenirs sont toujours là.



Aucun commentaire :

Publier un commentaire