21 nov. 2017

Visiter Vienne sans se ruiner : cartes de réduction, abonnements annuels et transport

vienne vienna riesenrad prater grande roue
Je vous ai déjà proposé deux sélections d'activités à faire sans dépenser un centime lors d'un séjour à Vienne. Aussi large et variée soit-elle, l'offre gratuite a ses limites et on se retrouve bien obligé de mettre la main au porte-monnaie pour certaines visites. Il existe néanmoins quelques astuces pour économiser sur les prix d'entrée, surtout si vous êtes boulimique de musées, d'expositions et de monuments en tout genre. Je vous propose aujourd'hui un comparatif des différentes cartes de réduction et abonnements qui existent dans la capitale autrichienne : bons plans garantis !

LA VIENNA CITY CARD


vienne vienna city card comparatif

Qu'est-ce que c'est ?
C'est la carte que la municipalité viennoise a mise en place, c'est aussi celle avec l'offre de réduction la plus vaste sur l'agglomération : la Vienna City Card est une carte multifonction, qui propose à la fois la gratuité dans les transports en commun, des réductions dans les lieux incontournables et des offres dans des restaurants et boutiques partenaires.

Comment ça marche ?
En vente dans de nombreux points de vente (offices de tourisme, aéroport, gares, guichets d'information de la Wiener Linien...) ainsi que dans les hôtels, elle permet, dès activation (à la date de la première visite ou en compostant son billet avant de prendre les transports), de profiter des réductions pendant 24, 48 ou 72 h, en la présentant ou en présentant l'un des coupons du petit carnet fourni. Carte nominative (la carte d'identité est rarement demandée).

Combien ça coûte ?
De 13,90 à 24,90 € suivant la durée de validité.
Nouveauté 2017 : désormais il existe une version (la carte blanche) qui offre l'utilisation des bus Hop On Hop Off à la place du réseau de transport en commun ainsi qu'une visite guidée à pied. Elle coûte de 28 à 35 €.
Honnêtement je ne comprends pas trop l'intérêt : les bus Hop On Hop Off ont des plages horaires bien plus réduites que le réseau de transport et ne couvrent pas toute la ville.. Le bonus est apparemment une visite guidée à pied mais est-ce que ça vaut le surcoût ?

Avantages ?
- une offre large et diversifiée
- la seule à proposer des réductions dans des restaurants ou des magasins
- la gratuité des transports en commun
- les réductions peuvent s'appliquer plusieurs fois

Inconvénients ?
- les réductions souvent minimes sur les entrées (jamais plus de quelques euros)
- il n'est possible de profiter de certaines attractions qu'une seule fois (le Ring tram...), quand elles sont présentes dans le petit carnet de coupons


LE VIENNA PASS

vienne vienna pass comparatif

Qu'est-ce que c'est ?
Le Vienna Pass est une carte qui propose l'entrée gratuite dans plus de soixante lieux dans Vienne et les alentours, pendant 1 à 6 jours. Elle permet également l'utilisation illimitée des bus Hop On Hop Off.

Comment ça marche ?
La carte peut s'acheter en ligne et être envoyée à son domicile (frais de port payants) ou récupérée gratuitement à Vienne (aéroport et bureau du Vienna Pass à Operngasse), ou bien être achetée directement dans plusieurs endroits de la ville. Elle s'active dès la première utilisation et est ensuite valable durant la durée choisie. Carte nominative.

Combien ça coûte ?
De 59 (1 jour) à 114 € (6 jours) pour les adultes ; 29,50 à 57 € pour les enfants (6-18 ans).
L'option Travel est en supplément et à mon avis peu avantageuse : 8 € en plus sur une journée (alors que le ticket journalier est à 7,60 €), 17 € sur trois jours (contre 16,50 € au maximum pour une carte 72 h) ; quant au pass travel 6 jours il est carrément proposé avec un surcoût de 34 € alors que deux cartes hebdomadaires coûtent 32,40 €. Dans tous les cas, avec le Hop On Hop Off illimité, une grande partie des attractions majeures de Vienne est couverte.

Avantages ?
- la gratuité des entrées
- une offre large et diversifiée
- l'option coupe-file
- remboursement possible si finalement elle n'est pas utilisée
- la gratuité des bus Hop On Hop Off

Inconvénients ?
- le coût relativement élevé
- l'entrée unique dans chacune des attractions
- pas de réduction dans des restaurants ou magasins
- moins de points de vente
- l'amplitude horaire des bus Hop On Hop Off qui ne circulent pas en soirée par exemple


Vienna Card ou Vienna Pass ?


Dans cet exemple, j'ai pris le cas de figure d'une utilisation sur trois jours consécutifs. Les transports étant peu nécessaires si l'on rayonne uniquement aux alentours du premier arrondissement, l'achat d'une carte illimitée peut être superflu et les déplacements éloignés restreints à une seule journée. Pour info, le ticket unitaire coûte 2,20 €. Les bus Hop On Hop Off ne circulent pas le matin tôt ou en soirée. Dans tous les cas de figure, il vous faudra acheter un ticket de zone supplémentaire (1,70 €) au départ ou en direction de l'aéroport. À noter que les deux cartes ne proposent pas forcément des entrées dans les mêmes lieux.

* il existe même une carte valable de 8 h à 20 h pour 6,10 €
** dans certains cas, il peut revenir moins cher d'acheter une carte hebdomadaire (du lundi minuit au lundi suivant 9 h, et non valable à partir du jour d'achat pendant une semaine) plutôt qu'une carte 72 h, à 16,50 €. 

Attention : les prix des billets vont augmenter en 2018. Le billet unitaire sera désormais à 2,40 € et le billet hebdomadaire (du lundi au lundi) à 17,10 € au lieu de 16,20 €.


LA NIEDERÖSTERREICH CARD

vienne niederösterreich card comparatif

Qu'est-ce que c'est ?
La Niederösterreich Card est une carte proposant des entrées gratuites voire des réductions dans toute la Basse-Autriche. Quelques-unes des offres concernent Vienne et son agglomération. Ce sont ainsi plus de trois cents lieux concernés, aussi bien des monuments, des musées, des lieux de loisirs, des caves, etc. 

Comment ça marche ?
Il est possible de commander la carte en ligne et la recevoir chez soi, accompagnée d'un épais livret répertoriant tous les lieux concernés. Entre autres endroits, elle est également disponible dans tous les bureaux de banque Raiffeisen. Elle est ensuite utilisable sur une saison, c'est-à-dire du 1er avril au 31 mars de l'année suivante. On vous demande le nom de la personne qui utilise la carte lors de la création mais il n'apparaît pas dessus (je n'ai pas essayé de la faire utiliser par quelqu'un d'autre).

Combien ça coûte ?
61 € pour les adultes, 31 € pour les jeunes.

Avantages ?
- la gratuité des entrées
- il est possible de visiter certains lieux autant de fois que l'on souhaite
- plus de trois cents lieux et activités proposés !

Inconvénients ?
- l'entrée gratuite n'est souvent valable qu'une seule fois
- beaucoup d'endroits ne sont ouverts que de mars à octobre
- l'offre sur Vienne est clairement plus réduite que les deux cartes précédentes mais on y retrouve les principaux lieux : palais de la Sécession, Belvédère inférieur, l'école de cavalerie espagnole, le Riesenrad, la Donauturm, plusieurs musées... qui font qu'elle peut être intéressant même si vous ne comptez pas quitter la ville.


L'ABONNEMENT ANNUEL KHM

vienne vienna kunsthistorisches museum khm jahreskarte abonnement annuel comparatif

Qu'est-ce que c'est ?
L'abonnement annuel du Kunsthistorisches Museum (Jahreskarte) est un pass permettant un accès illimité et gratuit à sept musées, à toutes leurs expositions temporaires et aux visites guidées sans supplément : le Kunsthistorisches Museum, la Neue Burg (avec le tout nouveau Weltmuseum), le Trésor du palais impérial, le musée des Carrosses impériaux, le musée du Théâtre et le château Ambras à Innsbruck. 

Comment ça marche ?
La carte s'achète aux guichets des sept musées et est valable dès le jour d'achat pendant un an. Il suffit ensuite de la présenter à l'entrée pour accéder au musée souhaité. La carte est nominative et une pièce d'identité est souvent exigée.

Combien ça coûte ?
Depuis fin 2017 et l'ouverture du nouveau Weltmuseum, l'abonnement est passé à 44 €, 25 € pour les moins de 25 ans (l'entrée est gratuite pour les moins de 19 ans).
Pour info, les entrées plein tarif des différents musées : Kunsthistorisches Museum (15 €), le Weltmuseum et le reste de la Neue Burg (12 €) le Trésor du palais impérial (12 €), le musée des Carrosses impériaux (9,50 €), le musée du Théâtre (8 €) et le château Ambras à Innsbruck (7 à 10 € suivant la période de l'année).

Avantages ?
- 50 % de réduction sur l'audio-guide et -10 % dans la boutique
- pas besoin de payer pour profiter du café du Kunsthistorisches Museum

Inconvénients ?
- le choix n'est pas très large : uniquement valable dans sept musées
- nominatif : contrairement aux autres, vous avez peu de chance de pouvoir la faire utiliser par quelqu'un d'autre

Bon à savoir : si de nombreux musées de Vienne proposent des abonnements annuels, peu avantageux si l'on compte les visiter une ou deux fois, il existe néanmoins des pass pour en profiter moins cher :
- le MQ Art Ticket permet de visiter les trois musées du MQ pour 26 € au lieu de 32 €
- plusieurs combinaisons de tickets regroupent le Belvédère inférieur et supérieur, la 21er Haus et le Winterpalais (de 20 à 29 € ; abonnement annuel à 39 €)



FLEXI PASS

vienne flexi pass

Qu'est-ce que c'est ?
Le Flexi Pass est une carte éditée par la compagnie Vienna Sightseeing, qui gère les bus Hop On Hop Off. Elle permet de découvrir trois, quatre ou cinq endroits parmi une liste de trente et est valable trente jours.

Comment ça marche ?
Il est possible d'acheter le pass en ligne en avance et de le récupérer ensuite au bureau dans le passage souterrain Opernpassage, à côté de l'opéra. Il suffit ensuite de noter la date du premier jour d'utilisation au dos de la carte. La carte est transférable et non nominative.

Combien ça coûte ?
De 35,10 € (trois endroits) à 53,10 € (cinq endroits) pour les adultes, de 17,55 € à  26,55 € pour les enfants (gratuit pour les moins de 5 ans) si vous les achetez en ligne. Le prix sans offre pour trois entrées est de 39 €

Avantages ?
- le choix est plutôt conséquent (trente lieux/activités)
- peut-être très intéressante pour des endroits aux prix d'entrée élevés
- le prix n'augmente pas avec la durée : pratique pour étaler les visites
- valable trente jours

Inconvénients ?
- elle ne comprend pas le transport
- si vous choisissez parmi les activités les 24 h de bus Hop On Hop Off, ils ne circulent pas en soirée ou tôt le matin... et ce n'est valable qu'une journée
- dans la liste, il y a des endroits aux prix d'entrée assez faibles : calculez bien au plus avantageux !



MON EXPÉRIENCE


Lors de ma première fois à Vienne, j'avais acheté la Vienna Card et je me souviens très bien m'être arraché les cheveux pour être certaine que la carte allait bien être rentabilisée. Avoir la gratuité des transports m'avait vraiment servi, surtout en hiver ; par ailleurs, le réseau est tellement bien pensé qu'il peut faire gagner un temps précieux, notamment si on vient sur une courte période de temps. Il est agréable de flâner dans Vienne mais vouloir réduire les temps de trajet n'est pas une donnée à négliger. Je n'ai entendu parler que plus tard du Vienna Pass (le seul que je n'ai jamais utilisé) mais je ne sais pas si vraiment il aurait été plus avantageux, dû à cette histoire de transport.

J'ai acheté la Niederösterreich Card à l'occasion d'une offre de fin d'année la faisant débuter au 1er janvier. Pour le moment je ne l'ai utilisée qu'une seule fois donc je ne peux pas encore faire un retour d'expérience très complet. Néanmoins, après avoir feuilleté le livret, j'ai déjà repéré plein d'endroits super chouettes : c'est l'avantage d'habiter sur place mais je suis persuadée que sur un séjour en Autriche un peu long (au moins une semaine), elle peut être très rentable. Si vous comptez rester uniquement sur Vienne, c'est encore une fois à étudier mais la majorité des attractions ayant un prix moyen de 10 €, la rentabilité peut très vite être atteinte. Par contre si vous venez en hiver attention, nombre de lieux (en Basse-Autriche surtout) n'ouvrent que du printemps à l'automne.

[EDIT novembre 2017] Après presque un an d'utilisation de la carte, je peux enfin en faire un bilan... et il est plus que positif ! Je me contenterai de parler de Vienne mais au total, elle m'a bien fait économiser plus de 150 € de visites (et ce n'est pas terminé, vu qu'elle est valable jusqu'en mars 2018). Sur Vienne uniquement donc, j'ai effectué pour le moment pour 95 € de visites ; avec une carte à 61 €, la rentabilité est déjà là. Sécession, Belvédère inférieur, Riesenrad, musée Freud, Donauturm, bibliothèque de la Hofburg... Je ne peux que réitérer que c'est une piste à explorer et une sérieuse concurrente aux autres cartes !

Quant à l'abonnement du KHM, il est intéressant si vous comptez visiter plusieurs des sept musées qui y sont compris (au moins quatre, dont les plus onéreux). Sachez que certains rentrent d'ailleurs dans les réductions de la Vienna City Card et du Vienna Pass, donc à vous de voir le plus avantageux. Le KMH étant vraiment très grand, cela peut-être une bonne occasion de découper votre visite en plusieurs morceaux et en profiter plus longuement.

Dans tous les cas, avant de foncer tête baissée et d'acheter un de ces pass, mon conseil est : planifier ! Même si cela peut sembler fastidieux ou prise de tête, prenez une demi-heure pour faire la liste des endroits que vous voulez visiter en priorité et regardez ensuite quelle carte correspond le plus à vos besoins. Le piège c'est vraiment de croire qu'on va faire des économies alors que rien n'est moins sûr. Une fois que vous êtes certain d'avoir trouvé une carte qui vous avantage, le reste ne sera que bonus et vous pourrez même vous laisser tenter par des attractions qui n'étaient pas prévues sans y réfléchir à deux fois.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire