1 déc. 2017

Mon joli mois de... #13

autriche vienne pavillon karlsplatz
Je crois que je ne suis pas la plus douée pour instaurer de nouvelles habitudes. Dans ma dernière édition de Mon joli mois de... en septembre, je vous disais que la rubrique revenait de manière mensuelle... et dès le mois d'après, plus de nouvelles ! D'ailleurs, à l'heure où j'entame cet article, je ne suis toujours pas convaincue de le poster ce vendredi 1er décembre. J'ai l'impression d'être passée en hibernation précoce et n'avoir rien de passionnant à raconter... Si vous lisez ces lignes, c'est que finalement je me suis résignée !

autriche vienne gartenpalais palais liechtenstein

Le tunnel d'octobre

Le blog a été plutôt calme au mois d'octobre : je n'ai posté que trois articles, dont mon billet-fleuve (de la taille de l'Amazonie à ce niveau) sur mon road trip dans le Salzkammergut, un billet plus personnel que ce que j'ai l'habitude (et où je me plains beaucoup : je ne vous ai jamais dit que j'étais la petite sœur cachée de Caliméro ?). Mais j'avais une bonne raison : j'ai terminé d'écrire mon guide sur Vienne, entamé au printemps. Je devais tout rendre à la fin du mois et il restait tant à faire : visites, écriture, photos, interviews, traductions, remise en cause, nuits blanches de stress... Comme beaucoup, je ne marche que dans l'urgence et même si je trouve que j'ai plutôt bien géré mon planning (je vous raconterai tout ça en temps voulu), forcément la dernière ligne droite a été vraiment intense. Je n'ai pas du tout eu la tête (ni le temps) à faire autre chose. Quand est arrivée la fin du mois, j'ai enchaîné avec une grosse semaine de boulot à Nantes et j'étais juste épuisée. Qu'allais-je raconter dans mon bilan mensuel ? J'ai préféré zapper plutôt que du proposer un contenu vide.

france nantes

Novembre ? Pas mieux

En novembre, ça a été plus calme. Un chouia. Le manuscrit a été rendu, la pression de l'écriture est retombée et même si tout n'était pas encore terminé, les menus ajustements de dernière minute à effectuer n'étaient rien en comparaison du rythme ou du travail à fournir les semaines précédentes. J'ai donc échangé mes visites focalisées sur le guide par des visites pour le blog : j'avais (et j'ai toujours d'ailleurs) tellement d'idées d'articles que j'ai dû mettre en pause ces derniers mois que j'en ai profité pour repartir dans une boulimie de visites en tout genre histoire d'engranger de la matière pour de futurs billets. J'adore ça, je découvre plein d'endroits, j'essaye de devenir plus curieuse, mais résultat les week-ends tranquilles, ça fait un moment que je ne connais plus trop ça. (Caliméro est de retour.)

autriche weinviertel vignes

Côté excursions, c'est resté très tranquille (à mon grand regret) : je n'ai pas eu le temps ou les moyens financiers de partir. Je me suis contentée d'une demi-journée de promenade dans le Weinviertel (un peu trop tard dans la saison malheureusement, cela appelle une nouvelle exploration à un moment plus propice) et une journée à Salzbourg, que j'ai enfin découvert après des mois à essayer d'organiser un week-end là-bas (les hôtels sont hors de prix).

Sinon pêle-mêle, qu'est-ce que je retiens de ces deux derniers mois ?
  • j'ai passé beaucoup trop de temps à binge-watcher des séries... et ce n'est pas près de s'arrêter avec l'hiver qui est déjà là
  • j'ai découvert de très chouettes marchés de Noël que je ne connaissais pas ou où je n'avais pas eu le temps d'aller l'année dernière (je vous remets mon guide si vous venez en cette fin d'année !)
  • je me suis laissée surprendre par des visites de musées pour lesquels je n'aurais pourtant pas parié un centime sur leur intérêt et j'ai fait fi de mes à priori pour d'autres (le musée Freud notamment)
  • j'ai pris mes premiers cours de valse... et j'ai adoré ça (revenez mardi prochain pour en découvrir plus !)
  • il a neigé pour la première fois de la saison à Vienne hier (aujourd'hui, le 30 novembre, à l'heure où j'écris ces lignes) : c'est trop tôt !!!
autriche salzbourg

Le compte à rebours commence

Décembre va passer à une vitesse folle. Ce premier week-end, je fais un saut à Paris. Le week-end suivant, ma meilleure amie vient me rendre visite (vous n'imaginez même pas à quel point j'ai hâte et en même temps je suis morte de trouille de lui faire découvrir ma ville d'adoption : j'espère qu'elle va l'apprécier !) et ensuite, ce sera déjà le dernier week-end avant le retour en France pour un mois (et il se pourrait bien que je ne le passe pas en Autriche... mais chuut, je ne veux pas me porter la poisse). Le mot d'ordre en attendant ? Hibernation. Les températures sont glaciales, la neige est déjà annoncée, il fait nuit à 16 h (et je n'arrive toujours pas à m'y faire – plus que trois semaines avant qu'on reparte dans l'autre sens !), bref en semaine, je suis aux abonnés absents.

En tout cas, si vous venez à Vienne en décembre, il ne faudra pas manquer :

  • la réouverture du musée Beethoven dans le 19e arrondissement (un article à ce propos arrive la semaine prochaine)
  • les marchés de Noël, forcément !
  • entre Noël et le jour de l'An, les retransmissions en live sur la place de l'Opéra : munissez-vous de plaid et de vin chaud, et profitez bien !
  • les patinoires en plein air (ce que ce soit devant l'Hôtel de ville ou à côté du Stadtpark
autriche vienne eistraum patinoire hôtel de ville

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire